Livraison gratuite à l'achat de 75$ et plus!

Il est 3h48 du matin.

 

Il est 3h48 du matin. Je suis réveillée depuis 2h15. Mon conjoint est fiévreux et mon fils de 15 mois est congestionné et il tousse.

Demain je dois travailler. Je dois performer. Je dois être présentable. Je dois être souriante et sympathique. Je dois faire comme si rien était. 

Même si à l’intérieur de moi j’hurle de fatigue. J’ai voulu avoir des enfants, je dois assumer. Du moins, c’est ça que la société te dit de faire. 

Je suis comme des milliers de mamans. Je dois jongler avec le stress du quotidien et la pression des réseaux sociaux: maison propre, beaux cheveux, maquillage parfait, emploi de rêve, repas fraichement préparés et santés, dates nights régulières, vie sexuelle satisfaisante, sorties de filles et sans oublier de prendre du temps pour nos familles.

Est-ce que c’est juste moi qui trouve ça complètement impossible à accomplir?

Je suis de retour au travail depuis 2 mois. J’avais 11 heures de congé disponible. Les 11 heures ont disparu en rendez-vous de suivi de grossesse et en journée à la maison pour s’occuper de Louis lorsqu’il est malade. Chaque journée et chaque rendez-vous où je dois m’absenter du bureau sont à mes frais. Allo le stress financier. 

Comment est-ce qu’on est supposée se sentir bien après un congé de maternité si on a des nuits blanches et un creux dans le portefeuille? Si chaque jour qu’on doit manquer du travail pour rester avec notre enfant malade, on se sent coupable de ne pas performer au travail? J’ai des centaines de questions qui me tourbillonnent dans la tête. J’essaye d’y arriver mais je n’y arrive pas. 

Il est 4h du matin et mon fils pleure à nouveau dans son lit. Je crois que je vais pleurer avec lui.

_______________________________

Elizabeth Levasseur

2 commentaires

  • Tu n’as pas à être tout ça! Si ça peut te réconforter, moi je ne le suis pas. N’oublie pas de penser à toi. C’est la première étape pour arriver à l’essentiel. Lâche pas!

    Sophie
  • Tellement un beau texte ma belle

    On se sent moins seule quand on lit ça de quelqu’un d’autre.

    💛

    Daphnee

Laisser un commentaire