Livraison gratuite à l'achat de 75$ et plus!

Je suis enceinte!

 

Et oui! Je suis enceinte!

 

Mais je vous entends déjà dire : ok mais tu n’es plus infertile!

 

Le mot "infertilité" ne se met pas à ne plus exister parce que tu as enfin réussi à créer un petit être. Cette condition médicale va te suivre. Elle reviendra peut-être à ton deuxième et à ton troisième, il n’y a rien de certain! Il y a même des mamans qui n’ont jamais eu de problèmes au premier et au deuxième oui. C’est aussi ça être infertile!

 

Je me compte chanceuse de pouvoir enfin porter la vie et commencer ce long périple, mais avec les multiples fausses couches derrières moi, les dernières semaines furent toute qu'une aventure! Plusieurs filles se reconnaîtront... ahah! Il faut en rire, tu sais. Quand chaque fois que tu vas au toilette, tu es porté à regarder si une trace de sang ne s'est pas faufilé, tu touches tes seins à de multiples moments dans le journée pour t'assurer qu'ils font toujours mal. On a envie que nos symptômes disparaissent parce qu'ils sont inconfortables, mais en même temps quand ils décident de se calmer, on croit que le pire nous attend ! On fait ce qu'on peut pour se rassurer avec le peu qu’on a! J'ai dû faire une vingtaine de test de grossesse de plusieurs compagnies différentes, à aller jusqu'à envisager mettre ça comme déduction d’impôts, non mais t’sais ... quand tu n'y crois pas !

 

On devrait se permettre d’être heureuse et de vivre pleinement ce beau moment, mais la réalité est tout autre. On se protège en voulant trop tout rationaliser et en essayant de raisonner chaque petit signe. Donc, après tous ces tests je n’y croyais toujours pas et je me disais : je vais le croire avec mes prises de sangs.

 

Finalement, les résultats entrent, ils sont super concluants, belle grossesse évolutive. Je suis toujours sur mes gardes! Ce que je trouve à dire à ce moment-là, c'est ce sera plus réel quand j'entendrai le cœur. Tant qu’il n’y a pas de cœur je n'y croirai pas. Et puis, j'ai entendu le cœur! Je n’ai pas pleuré c’est promis et en sortant de là. Ce n'était toujours pas, pour moi, assez concret!

 

À 7 semaines, des tests positifs, des prises de sangs et un cœur qui bat : ce n’est toujours pas assez pour vivre pleinement mon moment et être heureuse. Vous vous dites mais qu’est-ce que ça prend de plus? Je me demandais la même chose, je crois que le fait de voir une véritable forme de bébé sur un écho est l'ultime réalisation. Dépasser les 12 semaines, voir ce petit être si parfait qui bouge et qui te fait des petits coucous, je pense que c’est ce que j’attendais inconsciemment pour pouvoir vivre pleinement ce petit moment de bonheur! Encore là en prenant du recul on se rend compte que c’est que de la protection personnelle pour éviter de revivre une déception.

 

Au bout du compte, j'aurais envie de vous dire que j'y croirai quand je le verrai et que j'espère que le jour venu où j'aurai à penser à la venue de bébé 2, je n'aurai pas à repasser par tout ce processus. Chose certaine, je revivrai cette montagne d'émotion et d'incertitude encore et encore, mais tu sais quoi? Je crois que c'est normal! Normalisons tout ça ensemble 🤍

_________________________________

Cynthia Ducharme